thalasso bain bebe

À LA DÉCOUVERTE DE LA THALASSO BAIN BÉBÉ

Assez peu connu en Europe, le thalasso bain bébé est une pratique qui gagne de plus en plus en popularité au Québec. L’inventrice de cette pratique n’est personne d’autre que la Française Sonia Rochel. C’est une ancienne auxiliaire en puériculture à Paris qui a décidé de traverser l’Atlantique pour former des praticiennes au Dauphine Bleu.

Aujourd’hui, il s’agit de la seule école au monde qui permet d’apprendre le savoir-faire du thalasso thérapie. Un véritable « cadeau de bienvenue au monde » pour les bébés qui auront l’occasion de se faire pouponner de la sorte.

UNE PRATIQUE QUI LE REPLONGE DANS SON ENVIRONNEMENT FŒTAL

Certains parents ont confié avoir eu l’impression de revoir leur enfant dans leur environnement fœtal. C’est tout à fait la sensation qu’offre le thalasso bain bébé. La baignoire, c’est le ventre et la pratique consiste à bercer et masser le bébé dans l’eau sous un jet.

Avec une vidéo vue plus de 42 millions de fois sur YouTube, le thalasso Marseille pour les bébés est en train de connaitre un véritable engouement dans le monde. On y voit, notamment deux jumeaux recevant des soins de Sonia Rochel et ils semblaient apprécier la pratique.

Le thalasso bain bébé est une pratique qui recrée une ambiance de détente pour que le bébé se sente comme dans l’environnement fœtal. Selon Sonia Rochel, la baignoire, c’est le ventre et ses mains représentent la paroi du ventre.

Avec une température ambiante de 37° C, la praticienne mise sur l’immersion des bras, des jambes et du ventre afin de reproduire cet environnement fœtal. Durant le thalasso bain bébé, Sonia se fait un plaisir d’écouter, d’observer et de sécuriser les réactions du bébé.

UN BAIN RÉPARATEUR

Après un long voyage de 9 mois dans le ventre de sa maman, le thalasso bain bébé est un formidable moyen de lui redonner vigueur et tonus. En effet, si certains bébés sont naturellement apaisés à la naissance, pour d’autres, ce bain est tout simplement synonyme de réparation. Dans ce cas, il y a plusieurs réparations à faire et ce sont des moments de communion à la fois entre le praticien, la maman et le bébé.

Au premier bain, c’est souvent les pleurs qui rythment la séance. Viennent ensuite la détente et les éclats de rire du second bain. Le thalasso bain bébé est ainsi une pratique qui permettrait de redonner une première partie de vie pleinement épanouissante à de nombreux bébés.

Nina Auteur