automatisation portail

Automatisation des portails : comment choisir la meilleure solution

L’automatisation des portails est l’une des étapes fondamentales pour donner à votre maison une touche différente, l’améliorer, la rendre plus confortable et certainement plus moderne. Il existe plusieurs modèles qui peuvent influencer le choix de l’automatisation des portails et que vous devez adapter à votre maison et à vos besoins. Étant donné que pour choisir la meilleure solution, il est bon de se faire conseiller par un expert en la matière, analysons quelques points principaux.

Différence entre porte coulissante et porte battante

La principale distinction à faire lors de la décision d’installer un portail est le choix entre un portail coulissant et un portail pivotant. Le premier type permet d’avoir un coulissement latéral afin de ne pas avoir de problèmes d’espace lors de son ouverture, le second ouvre au contraire ses portes grâce à des pistons mécaniques. En général, il y a une ouverture interne, également pour des raisons de sécurité.

La porte coulissante est utilisée pour gagner de la place étant donné qu’elle est insérée à la base d’un mur ou d’une paroi. Le portail à charnières, en revanche, nécessite plus d’espace et est généralement installé dans les habitations individuelles mais surtout dans les maisons qui ont une large allée.

Easy Tech offre un service complet tant au niveau civil qu’industriel en matière d’automatisation, elle installe et vend des moteurs pour portails coulissants et automatisation de portes de garage. Contactez-nous sans engagement !

Quand choisir une porte coulissante ?

En général, on choisit un portail coulissant lorsqu’il y a peu de place disponible et qu’il n’est pas possible d’installer une ouverture intérieure.

Ce choix est également motivé par un facteur de sécurité : la porte coulissante est beaucoup plus difficile à forcer. Le fait de faire glisser l’ensemble du portail risque de faire beaucoup de bruit, c’est pourquoi ce type de portail est souvent utilisé pour les entrepôts contenant des marchandises ou pour les maisons de luxe.

Quand choisir un portillon pivotant ?

Le portillon pivotant reste une excellente solution à appliquer en cas d’automatisation du portail. Ce type est certainement l’un des plus populaires car il peut être installé rapidement et facilement.

Même un portail existant peut être automatisé avec des pistons qui permettront l’ouverture vers l’intérieur de la maison. Ce modèle est donc le plus répandu en raison de la simplicité de son automatisation et donne quand même la bonne sécurité : il n’est absolument pas facile de forcer un portail automatique, étant donné la présence d’un moteur qui empêche l’ouverture facile par une simple poussée.

En général, l’automatisation d’un portail ne rend pas seulement la vie plus confortable, mais assure également une plus grande sécurité.

Choisir la motorisation pour un portail à battants

Il y a plusieurs moteurs à utiliser dans un portail à battants et le choisir est fondamental, c’est pourquoi il vaut mieux ne pas improviser mais toujours s’appuyer sur une entreprise experte en systèmes d’automatisation industrielle comme Easy Tech.

En effet, pour choisir un moteur, il faut tenir compte du poids du vantail qui devra être déplacé : la puissance du moteur est choisie principalement en fonction de ce facteur. En outre, l’impact visuel est également très important et si possible, il est conseillé d’opter pour un moteur souterrain ou d’évaluer la présence d’un mur et l’espace disponible.

Choisir la motorisation pour un portail coulissant

Même dans le cas d’un portail coulissant, il est essentiel de calculer son poids et d’évaluer la fréquence d’utilisation. Ces deux facteurs détermineront la puissance du moteur et le choix de la meilleure solution, également en termes de sécurité et de respect de la réglementation.

Respect de la réglementation

Lorsque vous installez un portail automatique ou que vous décidez de motoriser un produit existant, vous devez connaître les réglementations en vigueur afin de rendre l’ensemble de l’environnement sûr.

Il faut tout d’abord avoir la certification du fabricant du moteur et lors de l’installation il est absolument nécessaire de prévoir un blocage en fin de course pour limiter l’ouverture et la fermeture du portail.

Quand on parle de porte coulissante, sur les deux colonnes fixes, il doit y avoir une forme en L qui évite les oscillations de la porte elle-même. Devant les roues doivent être installés des dispositifs qui permettent de supprimer les obstacles pour empêcher la porte de glisser hors du rail de guidage.

Dans le cas des portails battants, en revanche, des cellules photoélectriques doivent être installées pour bloquer le mouvement lors du passage. Ce ne sont là que quelques conseils dans les règlements qui doivent être respectés afin d’éviter les blessures accidentelles lors de l’ouverture et de la fermeture des portails.

Maintenance et service

Dans ce cas également, nous ne pouvons pas oublier que l’entretien ordinaire et probablement aussi extraordinaire de tout type de portail automatisé devra être effectué. Le moteur doit toujours être vérifié et révisé, en plus des guides, des articulations et des pièces qui supportent le poids ou permettent le mouvement lui-même.

En ce qui concerne l’assistance, il est nécessaire d’évaluer avec votre installateur si la redevance périodique comprend le remplacement des pièces défectueuses, mais aussi les révisions de sécurité, afin d’éviter les malentendus, les malentendus et, dans le pire des cas, les dépenses imprévues.

Conclusions

L’automatisation des portails peut être une solution très utile pour ceux qui recherchent la commodité mais qui veulent aussi améliorer leur maison.

Le choix doit être fait avec des critères pour éviter tout type de problème et la sécurité doit être mise au premier plan avec les services de maintenance pour éviter des blessures dangereuses à votre propre personne ou à des tiers.