choisir-matelas

Comment choisir un matelas bien adapté pour dormir ?

L’achat d’un matelas bien adapté est un véritable défi. Il y a tant de possibilités différentes. Néanmoins, il est bon de le faire si vous disposez des bonnes informations. Vous savez donc à quoi vous attendre lorsque vous achetez un matelas bien adapté.

Choisir un matelas bien adapté

Si vous prenez le temps d’explorer les possibilités, vous vous assurerez de faire un bon achat dont vous profiterez pendant des années. Par conséquent, comparez tous les types de matelas les uns avec les autres et découvrez quel matelas vous convient le mieux. Le type de matelas qui vous convient le mieux dépend de différents facteurs. Cela commence par les diverses propriétés des différents matelas.

Quel est le meilleur matelas ?

Il n’existe pas de “meilleur matelas”, car chacun a ses propres préférences. Le meilleur matelas est celui qui fonctionne le mieux pour vous. Tant sur le plan de l’ergonomie que de la température, le matelas doit correspondre parfaitement à vos souhaits. Par exemple, il existe des matelas qui sont plus chauds ou plus froids, plus durs ou plus souples, élastiques ou stables.

À quoi devez-vous veiller pour acheter le meilleur matelas possible ?

Voici quelques conseils pour vous aider à identifier le matelas qui vous convient le mieux. Il existe un certain nombre d’indications qui peuvent vous donner immédiatement une bonne idée du matelas qui vous conviendrait le mieux. Par exemple :

  • les matériaux utilisés,
  • les certificats,
  • la garantie et l’origine.

En outre, chaque matelas a ses propres propriétés spécifiques. C’est pourquoi il n’est pas possible de parler d’un matelas que l’on peut indiquer par l’étiquette “meilleur matelas”, ce que suggèrent malheureusement les tests de l’association des consommateurs.

Critères de choix d’un matelas

Par exemple, je pense que le Tempur Cloud est un très bon matelas. Ce matelas offre une parfaite répartition du poids et un grand soutien. Voici différents points à prendre en compte.

Taille de matelas : personne de petite ou grande taille ?

Votre longueur est importante pour la taille du matelas. En moyenne, un matelas de 200 cm de long est suffisant, mais si vous êtes grand, un matelas de 210 cm de long, voire de 220 cm de long, est préférable. Vous devez tenir compte du fait que vous avez besoin d’un matelas qui est environ 20 cm plus long que votre propre longueur.

Poids : plutôt lourd ou léger ?

Le poids est important pour la dureté de votre matelas. Si vous êtes léger (par exemple moins de 60 kg), il y a de fortes chances qu’un matelas dur (ferme) puisse vous rendre inconfortable. La plupart des fabricants ont une indication de la dureté du poids sur leur site web ou leur matériel publicitaire. Le problème est que chaque fabricant a sa propre interprétation du terme “dur” ou “mou”. Mais utilisez leur indication comme point de départ.

La longueur, le poids et la posture sont des aspects importants dans le choix d’un bon matelas.

Posture : quelle est votre morphologie ?

La posture joue un rôle dans la détermination de la largeur de votre matelas. Si vous avez une posture normale, la taille standard de 90 cm est généralement suffisante. Si vous êtes construit en largeur, un matelas de 100 cm de large vous conviendra mieux.

Allergies : acariens, poussière ?

Si vous êtes allergique aux acariens ou à certaines poussières de matériaux, vous devez prêter une attention toute particulière aux certificats et/ou aux étiquettes du matelas. Il existe un certain nombre de certificats qui garantissent que le matelas est exempt de substances nocives et qu’il est antiallergique.

Plaintes physiques : douleurs dorsales?

Un matelas peut faire diminuer, voire disparaître complètement, des plaintes telles que les douleurs dorsales, les douleurs aux épaules, au cou et aux hanches. Il est donc important, lors de l’achat d’un matelas, d’examiner les propriétés de réduction de la pression, la dureté et la façon dont vous vous couchez vous-même sur le matelas. Pour d’autres types de problèmes de sommeil, il est conseillé d’examiner d’abord l’article problèmes de sommeil avant d’acheter un nouveau matelas.

Sensible à la chaleur

Si vous avez rapidement froid ou trop chaud pendant la nuit de repos, il y a un certain nombre de choses auxquelles vous devez prêter attention. Si vous avez rapidement trop chaud, la capacité de ventilation est une caractéristique importante à laquelle il faut prêter attention, également en ce qui concerne la couette. Pendant votre sommeil, vous transpirez et l’air chaud et humide doit aller quelque part pour s’évaporer.

Si vous avez un matelas mal ventilé et, par exemple, une couette en duvet, l’air chaud ne peut aller nulle part et vous aurez rapidement trop chaud. Si vous avez rapidement froid pendant votre sommeil, l’inverse peut fonctionner. Le latex, par exemple, a la propriété d’être mal ventilé. Si vous combinez cela avec une couette en duvet, la chaleur et l’humidité du corps ne peuvent pas être correctement dissipées et vous risquez moins d’avoir froid.

Capacité de ventilation

Des recherches ont montré qu’un être humain perd en moyenne 300 millilitres à un demi-litre d’humidité par nuit. Une partie de cette humidité s’évapore, mais le reste pénètre dans le matelas. Si le matelas ne ventile pas correctement, cette humidité peut éventuellement conduire à la formation de bactéries et de moisissures. Si le matelas est bien ventilé, l’humidité est bien évacuée et peut s’évaporer à l’extérieur du matelas. Cela prolongera considérablement la durée de vie de votre matelas et, ce qui est peut-être encore plus important, vous dormirez beaucoup plus sec et plus confortablement.

Prix

Le prix d’un matelas est souvent l’un des facteurs les plus importants dans l’achat d’un matelas. Vous voulez un bon produit à un prix raisonnable et vous ne voulez pas être vendu, mais vous savez aussi qu’un produit bon marché est généralement cher. Voici le fruit de recherches sur le prix moyen des différents types de matelas.

  • Matelas en polyéther : prix moyen 150 €,
  • Matelas en mousse froide prix moyen du matelas € 400,
  • Le prix moyen d’un matelas en latex est de 700 euros,
  • Matelas en mousse à mémoire de forme : prix moyen d’un matelas : 700 €,
  • Matelas sur mesure : prix moyen € 900.

Attention !
Veuillez noter qu’il s’agit de prix moyens et que la gamme complète va des matelas très bon marché aux matelas très chers. Cependant, il arrive souvent que si un matelas tombe (très) en dessous du prix moyen, la qualité des matériaux utilisés est moins bonne.

Matelas de qualité

La qualité d’un matelas peut dépendre d’un certain nombre de points. C’est difficile à voir au premier coup d’œil quand on se trouve dans un magasin. La durabilité, la qualité des matériaux et les certifications/labels en disent long sur la qualité du matelas. La durabilité des matériaux est étudiée par des tests tels qu’un rouleau de 140 kg que l’on fait rouler 30 000 fois sur un matelas.

Cela équivaut alors à environ 8 à 10 ans d’utilisation. La conformité, l’épaisseur du matelas et le coutil ont également une incidence sur la qualité du matelas.

Matériaux utilisés

Avec les matériaux utilisés, vous pouvez faire attention à certaines choses. Dans la section Comparer les matelas, vous trouverez différents matériaux à partir desquels un matelas peut être fabriqué. Vous y trouverez des informations sur les propriétés, les forces et les faiblesses des matériaux.

Certificats

Les matelas de qualité ont généralement une longue liste de certificats. Ces certificats en disent long sur les propriétés et la qualité du produit. Si vous ne savez pas exactement ce que signifie un certificat, renseignez-vous.

Lavabilité

La lavabilité de la housse est importante car elle permet de garder votre matelas beaucoup plus propre et plus hygiénique. Si elle peut être ouverte et lavée (de préférence à 60 degrés), cela est très favorable à l’hygiène en raison de la perte d’humidité que vous avez la nuit.

Garantie

Bien entendu, chaque fabricant espère que la garantie ne doit pas être invoquée parce que vous achetez un bon produit. Néanmoins, vous devriez voir la garantie comme un bâton derrière la porte. Si quelque chose ne va pas ou est cassé, le produit doit être réparé ou remplacé. Mais il y a un hic. Il existe des garanties de 15 ans qui expirent après 2 ans. Par exemple, une garantie de deux ans est accordée sur le produit, mais elle diminue chaque année. Cela signifie qu’après 8 ans, vous ne pouvez récupérer que 20 % de la valeur d’achat. Essayez toujours de choisir un matelas avec une garantie totale d’au moins 5 ou, mieux encore, 10 ans.

Période d’essai matelas

Le sommeil d’essai est un terme qui a été largement utilisé par les magasins et les fabricants ces dernières années. Une période d’essai pour tester le matelas est absolument recommandée, mais la durée de la période d’essai est également importante. Cela peut varier de 14, 30, 45 ou même 90 jours. Certains magasins et fabricants utilisent le terme “période d’essai” pour désigner une garantie d’échange.

Il n’aime pas le matelas ? Vous pouvez ensuite, de la même marque, choisir un nouveau matelas (éventuellement avec un supplément). Il existe également des magasins et des fabricants qui vous remboursent tout simplement si vous n’aimez pas le produit.

Faites donc très attention à la période d’essai qui accompagne le matelas. Il est également important de savoir ce que fait votre fournisseur avec les matelas retournés. Si vous ne comprenez pas ce qui sera fait avec les matelas retournés, je vous conseille d’être attentif.

Champ électromagnétique

Il est scientifiquement prouvé que chaque corps possède un champ magnétique, l’acier dans les matelas peut affecter le sommeil.

Pendant la période de régénération (récupération pendant le sommeil), vous devez souffrir le moins possible des sources extérieures telles que le son et la lumière et donc de l’électromagnétisme. Par exemple, le rayonnement d’un téléphone portable, d’un téléphone DECT et du réseau sans fil (WiFi) peut affecter la qualité du sommeil. L’acier dans le matelas (pensez aux ressorts ensachés dans le matelas) peut également conduire à des champs magnétiques. Chez les personnes qui y sont sensibles, cela peut entraîner une tension musculaire, une mémoire affaiblie, une capacité d’apprentissage réduite, des troubles du comportement, des maux de tête, des insomnies et d’autres plaintes.

Êtes-vous sensible aux rayonnements électromagnétiques ?

Si vous voulez avoir le moins de rayonnement électromagnétique possible à proximité de votre lit, il est absolument conseillé de regarder un matelas qui ne contient pas de métal. Si vous souhaitez un sommier réglable, il est recommandé de le faire fonctionner avec un courant faible et non avec du 220 volts. Un sommier qui fonctionne à faible courant a peu ou pas de champ magnétique.