Le diagnostic immobilier plomb : quel intérêt ?

En matière d’immobilier, Toulouse est une ville très attractive. Avec des taux bas et des prix relativement abordables, de plus en plus d’acheteurs s’empressent d’investir dans la ville rose. Pour vous qui possédez un bien immobilier et qui souhaitez le vendre ou le mettre en location, c’est le moment !

Mais avant de vous lancer dans cette entreprise, vous devrez procéder à l’évaluation de l’état de votre bien. Il devra être soumis à une batterie d’examens, dont le diagnostic plomb. En quoi consiste-t-il ?

Pourquoi réaliser un diagnostic plomb ?

Le diagnostic plomb est l’un des diagnostics obligatoires que doivent effectuer les propriétaires de biens immobilier à vendre ou à louer. Pour vous qui êtes à Toulouse, rendez-vous sur https://agence.allodiagnostic.com/338519-allo-diagnostic-immobilier-toulouse pour prendre contact avec des diagnostiqueurs certifiés. En effet, comme pour tous diagnostics immobiliers, l’intervention d’un professionnel agréé est obligatoire, sous peine de voir le rapport caduc.

Le diagnostic plomb ou CREP (Constat de risque d’exposition au plomb) consiste à détecter la présence de plomb dans les revêtements d’un logement et à en mesurer la concentration. Le diagnostiqueur devra chercher la présence de plomb dans les revêtements intérieurs et extérieurs. Ce diagnostic est obligatoire, surtout pour les habitations construites avant 1949. Entre 1949 et 1975, le plomb était utilisé dans les peintures. Il servait également à la fabrication de canalisation des réseaux d’eau potable. Il est ainsi possible de détecter du plomb dans l’eau du robinet. Si l’absence de plomb est avérée, le CREP a une durée illimitée. Si la présence de plomb est détectée, il est valable 1 an pour une vente et 6 ans pour une location. Enfin, si la concentration est supérieure à 1 mg/cm2, le propriétaire est tenu de faire des travaux.

La non-réalisation du diagnostic immobilier expose le propriétaire du bien à 300 000 euros d’amende et à 2 ans de prison. Dans le cas où il aurait fait appel à diagnostiqueur non certifié, il encourt une amende de 1 500 euros.

Diagnostic plomb

Quels sont les dangers du plomb ?

Longtemps utilisé dans la construction et autres travaux, le plomb s’est révélé être une substance toxique. Sa présence dans une habitation expose ses occupants à des risques sanitaires graves et parfois irréversibles. Une fois inhalé ou ingéré, le plomb se retrouve dans le sang et s’attaque aux reins, au foie et même au cerveau.

L’exposition au plomb est spécialement dangereuse pour les enfants, surtout ceux de moins de 6 ans, et pour les femmes enceintes. Outre l’anémie, les maladies cardiaques ou les troubles rénaux, l’intoxication au plomb engendre également le saturnisme. Cette maladie silencieuse affecte le développement psychomoteur de l’enfant et entraîne des troubles intellectuels et d’apprentissage. Selon l’OMS, près de 600 000 nouveaux cas de saturnisme infantile sont enregistrés chaque année dans le monde. En France, 85 000 enfants en bas âge en sont atteints.

Le diagnostic de la maladie n’est pas toujours évident. Elle peut en effet se manifester par des maux de tête, de la fatigue, des troubles du comportement, de la mémoire ou digestifs… Le seul signe distinctif est qu’à un stade avancé, une ligne bleutée peut apparaître sur les gencives.